LUXEMBOURG – VILLE – PALAIS – CENTRE, Edward Green, Heschung, Jean-Baptiste Rautureau, JM Weston, NDC, Paul Smith, Santoni, Avant toi,Franco Ferrari, Bresciani, Franco Maglia, Orciani, Il Bussetto, Spalding & Bros., Church’s, Dsquared, Barba Napoli, Canali, For all 7 mankind, Fumagalli, Moncler, Crockett and Jones,chaussures, shoes, chaussures homme, cadeau homme, accessoire, accessoires, accessoires homme, prêt à porter, cireur, salon cireur, shoeshiner, malette, serviette,cartable, sac bandoulière cuir homme, porte feuille homme, porte carte homme, parapluie homme, chaussette, foulard,écharpe, gants, gants de conduite, cuir, gants de cuir, cachemire, soie, coton, chaussettes, chaussettes de luxe, maroquinerie,parfum et bougies

Conseils d’entretien

L’entretien du soulier en 5 étapes – conseils

entret01

entret02

entret03

1/Le dépoussiérage : hors de question d’appliquer un produit quel qu’ il soit sur un soulier poussiéreux. A l’aide d’une brosse en crin de cheval, il faut impérativement enlever le maximum de poussières.

2/Le nettoyage : sur les souliers dépoussiérés, l’étape suivante sert à nettoyer en profondeur la peausserie et enlever les surcouches de crème et de cirage. avec un chiffon bien propre et un lait nettoyant.

3/Le cirage ou le crémage

Le cirage : Utilisé en alternance avec la crème il permet de donner un brillant intense, de protéger la peausserie et de créer à sa guise des nuances de couleurs (il est parfait pour le glaçage).

Le crémage : Utilisé en alternance avec le cirage (dans un coloris identique à celui du soulier), la crème pigmente, nourrit et assouplit la peausserie.

4/Le lustrage : à l’aide d’une brosse en crin de cheval, le lustrage est la phase de transition entre l’application de la cire ou de la crème et le brillant final. Il sert à chauffer la cire ou la crème, facilite le séchage et débute la brillance.

5/Le bichonnage : étape ultime pour un brillant parfait ! A l’aide d’un bas de soie il enlève les éventuelles trace laissées par la brosse. Le rendu est impeccable !

Une fois ces cinq étapes terminées, les amoureux de beaux miroirs à leurs pieds procéderont alors au glacage réalisé avec un chiffon de coton de préférence, une petite coupelle d’eau et de la cire. En faisant des mouvements circulaires sur les bouts et les contreforts, vos souliers auront l’aspect d’une boule de billard….